Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest
Renforcer les capacités des centres d'accueil et de prise en charge des enfants - Remise de dons à Saint Louis©HCDH-BRAO / Magatte Mbaye

Renforcer les capacités des centres d’accueil et de prise en charge des enfants - Remise de dons à Saint Louis

23 mai 2018

Appui au renforcement des capacités d’accueil et de prise en charge
des centres d’accueil pour enfant - Remise de dons - Saint Louis

« Projet d’appui à l’éradication de la mendicité et de la maltraitance des enfants au Sénégal »

Dakar (23 mai 2018) - Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme - Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (HCDH-BRAO) avec l’appui financier de l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement, sous l’égide du Ministère de la Justice vont renforcer les capacités d’accueil et de prise en charge des structures d’accueil privées et publiques d’enfants victimes d’exploitation et de maltraitance à cause de la mendicité à Saint Louis.

Cet appui sera fera à travers une remise de dons au Centre de premier accueil de Saint Louis (CPA) et à la Maison de la Gare le jeudi 24 mai à 10h00.

Cette activité s’effectue dans le cadre du projet d’« appui à l’éradication de la mendicité et de la maltraitance des enfants ». Des kits d’accompagnement alimentaire, vestimentaire, hygiénique, des jeux, du matériel de couchage, des médicaments et produits sanitaires seront remis aux centres d’accueil. Les pensionnaires des centres bénéficieront également d’assistance médicale psychologique et judiciaire. L’objectif étant d’améliorer les conditions de vie des enfants victimes hébergés en centre d’accueil selon les besoins exprimés par les établissements.

Cette activité est un élargissement au niveau des régions des remises de dons commencées à Dakar en novembre 2017.

La mendicité des enfants constitue une des problématiques les plus préoccupantes au Sénégal. Elle est sans aucun doute l’une des plus grandes violations des droits de l’enfant dans un pays ayant ratifié la majorité des instruments juridiques de protection des droits humains, y compris la Convention relative aux droits de l’enfant.

Des études et rapports sur la question révèlent des chiffres alarmants traduisant l’ampleur du phénomène au Sénégal. Une étude menée par Enda en 2008 estimait que 100.000 enfants au Sénégal sont impliqués dans l’industrie de la mendicité. La Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes a, quant à elle, précisé dans sa Cartographie des écoles coraniques de Dakar que près de 30.000 enfants sont forcés à mendier et maltraités rien que dans la capitale.

La prise en charge de ces enfants victimes d’exploitation et de maltraitance à travers la mendicité constitue l’une des réponses à cette problématique et contribue considérablement à la réduction de l’exposition de ces enfants aux violences qui caractérisent la vie dans la rue et à leur réinsertion. Au Sénégal, la prise en charge est effectuée au premier rang par l’Etat à travers des centres de prise en charge. En cela, il est appuyé par des initiatives de la société civile mettant en place des centres offrant les mêmes services à Dakar et dans les régions.

Pour en savoir plus sur nos actions de remises de dons précédentes :
http://www.westafrica.ohchr.org/Appui-au-renforcement-des-capacites-d-accueil-et-de-prise-en-charge-des-centres.html

Date et lieu :
Jeudi 24 mai à 10h00 : au Centre de premier accueil (CPA) de Saint Louis à 10h00

Contacts : Aïssata Ba – Email : aba@ohchr.org - Tél. : +221 77 819 60 65 Site : www.westafrica.ohchr.org

évènements / campagnes

Rejoignez-nous et « Défendez les droits de quelqu'un aujourd'hui »
Le Haut-Commissariat aux droits de l'homme lance un appel de fonds de 253 millions de dollars – le plus ambitieux à ce jour
Atelier régional : Droits de l'Homme, Genre et Budget

Publications